#2 La paranoïa, le mal du siècle

Période de crise : la porte d’entrée aux croyances paranoïaques

Par Nicolas | Publié le 30 juillet

La crise sanitaire révèle les difficultés de l’homme à faire face aux évènements. Ces évènements sont pourtant nécessaires à sa mutation, ils permettent de créer un mouvement, un changement, une évolution, afin de développer une plus grande maitrise de ses émotions et de son mental.

Ces évènements sont difficiles dans la forme, mais hautement bénéfiques dans le fond. C’est en période de crise que l’Intelligence, non pas intellectuelle, mais l’Intelligence réelle et innée, peut se manifester dans chaque homme et femme qui rencontrent une difficulté ou une problématique.

Face à cette Intelligence, qui ne demande qu’à émerger en période instable, il se créer une opposition, que l’on peut nommer les « forces émotives » (voir précédent article : #1 Le cœur Champsaurin).

Les forces émotives émergent également en période de crise, profitant de la vulnérabilité dans le mental de l’homme, créant ainsi des conflits et des oppositions. Ces émotions englobent et déstabilisent le mental de l’homme empêchant l’Intelligence de se manifester et c’est à ce moment que l’homme perd de sa lucidité et ne peut plus faire face aux évènements sereinement.

Ces forces émotives qui entrent par le cœur et descendent généralement dans « les tripes » provoquent des comportements comme la révolte, la colère, la rébellion, la paranoïa…

La paranoïa, le mal du siècle, c’est l’arme absolue des forces émotives, qui rendent l’homme totalement vulnérable à la croyance quelle qu’elle soit. Sous l’emprise de ses émotions il devient extrêmement manipulable et c’est la porte d’entrée vers un déséquilibre profond, qu’il est difficile de stopper car l’être est totalement manipulé et englobé par ses croyances paranoïaques. L’illusion est totale, car cela passe par le cœur, l’homme perd toute lucidité et il est extrêmement difficile d’en prendre conscience par soi-même.

Ce phénomène est visible dans la crise actuelle, et il est intéressant de pouvoir l’analyser. L’Homme fait face à une problématique : le covid, il est mis à l’épreuve de l’Intelligence afin de gérer ce problème en totale maitrise. Il doit être capable de canaliser ses forces émotives afin de trouver dans son mental la solution à cette crise.

C’est un combat intérieur, qui se manifeste à l’extérieur par les différentes oppositions entre les uns et les autres.

La grande difficulté dans cette humanité, c’est la différence entre les êtres, chacun étant à son niveau d’évolution respectif, ce qui rend difficile l’émergence de l’Intelligence, qui est bloquée et/ou ralentie par des êtres encore fortement sous influence et domination de leurs émotions.

Cette période mouvementée est donc une invitation envoyée à l’homme pour évoluer en maitrisant davantage ses forces intérieures émotives afin de garder sa lucidité intacte et ainsi se protéger des grandes manipulations dans sa conscience lui faisant croire tout et n’importe quoi dans l’unique but de s’opposer à l’avènement de l’Intelligence.

À tout problème, la solution a déjà été créée, dans un autre temps (le futur), et le mental de l’homme peut accéder à cette solution à travers l’Intelligence, à la seule condition que ses émotions soient sous contrôle, individuellement mais aussi et surtout collectivement.

Là est le danger des forces émotives, elles se propagent et contaminent les cœurs des uns et des autres, à l’image du virus, mais celui-ci est totalement invisible aux yeux de l’homme. Il se sert de toutes sortes d’informations, afin de déstabiliser dans les émotions et provoquer un déséquilibre ouvrant ainsi la porte au monde des croyances paranoïaques et destructives.

L’effet de groupe amplifie ces forces émotives intérieures, d’où l’importance pour celles-ci de rassembler et d’enrôler toujours plus d’individus avec des informations de plus en plus toxiques, propageant de plus en plus de doutes et de plus en plus de déséquilibre dans le public.

Il est donc normal de voir en ces périodes de crises une quantité énorme d’informations partagées, permettant de harponner chaque personne qui est potentiellement vulnérable dans sa conscience et ses émotions, empêchant ainsi l’Intelligence et les solutions d’atteindre l’homme.

À ce niveau, la vérité et le mensonge se mélangent et l’information ne sert plus qu’à soulever ces forces émotives intérieures. Les mots deviennent des virus psychiques redoutables et la seule façon d’en sortir est d’amener une information au delà du vrai et du faux, du bien et du mal, une information non colorée et qui ne génère aucun déséquilibre dans l’homme, afin de le ramener dans une certaine lucidité mentale. Ainsi, les mots ne sont plus des virus, ils deviennent l’antidote.

Il est important d’en parler, d’expliquer et d’éclairer ces grands principes et fonctionnements de l’humain, sans quoi, le chaos sera répandu par ces forces émotives intérieures grandissantes.

Il est également important pour l’homme de protéger sa conscience en plus de son corps, car nous entrons dans une période extrêmement instable sur ce plan, et les plus vulnérables auront des comportements démesurés, difficilement explicables par la science psychologique actuelle.

Viendra le temps où l’homme aura suffisamment d’informations pour se protéger et par ces quelques mots, j’introduis à une meilleure compréhension de la vie dans son ensemble, afin de protéger l’homme des virus non biologiques mais pourtant bien réels.

Le mental de l’homme est la clef, il est la liberté réelle, bien au-delà de la liberté illusoire extérieure, c’est lorsque le mental de l’homme sera pleinement opérationnel qu’il pourra faire face à n’importe quel événement sans crainte et sans peur, afin d’obtenir les solutions de manière instantanée.

Ces quelques mots apportent une vision « au-delà de », permettant de sortir de toutes les emprises et manipulations dans la conscience de l’homme fortement impactée en ces temps mouvementés.

Fin

Contact :

Vous voulez réagir à cet article ?