L’allée des Culbutos

A nous tous les rebuts de la société de consommation 

Par Herbé | Publié le 8 août
Toujours debout

Il est sept heures.
Je suis le dernier de la file d’attente.
C’est l’allée des Culbutos ce couloir : de toutes les formes, de toutes les tailles, des deux sexes entre 40 et 70 ans.
Malgré ma chamélique bosse stomacale, je fais partie des plus minces.
C’est la pesée. La première pour la plupart …. l’officielle.

Dans la foulée, la même équipe pachydermique se retrouvera à tromper l’ennui dans ce même couloir : la visite chez Wajda, l’endocrinologue. « Bonjour monsieur » … deux banalités sanitaires suivi d’un « bonnes semaines » ! Hé oui, il y en a trois.

C’est qu’il a trouvé là un filon d’exploitation, le gonze. Socialement, il fait le Bien à nous tous, les rebuts de la société de consommation : les adeptes du Nutella, les assoiffés de Coca-Cola, les endoctrinés du Mac Do, les addictifs au Bégin-Say.
Pour sûr, ce troupeau culbutant lui assure sa sécurité alimentaire au Wajda à la tête de son usine à faire maigrir. C’est le grand défilé des K ! Chaque cas est un K uniquement identifié et identifiable par son numéro de sécurité sociale. Kling-klang, ça sent bon le tiroir-caisse tout ça.

Le concept est en soi idéal. Une clinique qui regroupe tous les spécialistes du surpoids et de l’obésité soutenus par un accueil cocooning ! Cela ne peut que fonctionner auprès de cette masse graisseuse affamée de mieux être pour son corps, pour être mieux dans sa peau.

Ça marche ! La graisse s’en va, les muscles reviennent même les oubliés … le tout dans une ambiance de colonie de vacances.
Débonnaires, c’est bien connu, les gros sont débonnaires !
Nous avons l’impression de nous être toujours connus.
Rapidement, on a pris l’habitude de se retrouver dans la salle commune. Là, ça fuse, chacun y allant de sa blague ou de sa réflexion. Tarot et belote succèdent à ces repas collégiaux où se sont partagés épices et aromates sur fond de légumes cuits à l’eau et de féculents peu salés....

Tout ça, pour se retrouver en deuxième semaine, dans l’allée des Culbutos, à attendre son tour pour la pesée.

Clinique « les oliviers »
Gallargues le Montueux
Janvier 2016

Vous voulez réagir à cet article ?