RIC gagnant à Berlin, qui fait « flop » dans la réalité

Réflexions citoyennes

Par Jeanne de la lune | Publié le 30 septembre

L’engagement du citoyen devient de moins en moins gagnant. Les luttes de plus en plus difficiles. Les forces financières, écrasent la population, presque la ridiculisent.
Septembre 2021 : un exemple en Allemagne, à Berlin.
https://www.la-croix.com/A-Berlin-referendum-speculation-immobiliere-bouscule-campagne-electorale-2021-09-19-1301176290

De grands propriétaires immobiliers sont responsables de spéculations excessives et de la flambée des prix de leurs 3 000 appartements. Un RIC , référendum d’initiative citoyenne, est organisé par les élus de la ville pour statuer ni plus ni moins, sur l’expropriation de ces grands groupes immobiliers et leur remplacement par une régie publique. Victoire ! 56 % des habitants de Berlin se sont prononcés pour cette expropriation. RIC gagnant donc pour les électeurs de Berlin ! Mais la suite dans la réalité politique nous coupe les bras …

La tentative d’imposer le sujet en débat fédéral échoue, car aucun grand parti politique, ni la CDU conservatrice ( logique ), ni le SPD de gauche ne soutiennent ce RIC. Seul le petit parti de gauche « Die Linke » à 5 % des voix aux législatives se déclare pour l’expropriation.
Remballé, le RIC ! Il ne sert à rien !

A quoi servent nos voix ? nos luttes ? nos envies d’être gouvernés autrement ? nos envies de faire nous-mêmes une autre politique ? Même un RIC gagnant dans une grande capitale européenne est ignoré, dédaigné, piétiné.
Spéculateurs de tous les pays, dormez tranquilles, les politiciens veillent ! ...

Audio : France Culture 27 septembre 2021 à 11h55
Banderole : "Un habitat pour tous ! Ensemble contre les loyers trop élevés ! "

Vous voulez réagir à cet article ?